[Février] Savoyères; Moucherotte depuis Seyssins (à pied); Laffrey (vélo)

Les deux premières photos sont un souvenir d'une petite balade à pied du côté de la Frange Verte, du Golf de Bresson, du Fort de Montavie et d'Eybens... parti sous le soleil, j'ai terminé sous la neige...

Le ciel s'est subitement chargé, et de gros flocons sont tombés...

Ce chat, je l'ai rencontré au début d'une promenade que j'ai commencé à l'arrêt de bus Claix Pont Rouge (220m).

Tout comme le chat de Saint Nizier, il était noir, blanc et sympa.

Après avoir traversé un tas de rues, j'ai fini par trouver le départ du sentier menant à Savoyères.

Ciel parfaitement dégagé, je m'élève sur les premières pentes du Vercors et fait face à la Chartreuse (Mont Rachais, Fort Saint Eynard, Chamechaude et la Dent de Crolles).


Arrivé à Savoyères (950m), je continue sur des sentiers très calmes - vraiment très calmes puisque je ne croise personne - pour rejoindre le Peuil.

Ah si, je croise tout de même quelques ânes, très sympas.

Je comprends rapidement qu'entre Savoyères et le Peuil, il y a un petit plateau paisible. Avec la neige, le silence, la nature et le ciel bleu, c'est vraiment magnifique.



Arrivé au Peuil (une tourbière), je me remémore une petite sortie vélo du mois d'août avec Lex et Aurel.





Pour redescendre, j'ai pris un sentier jusqu'au Col de Comboire, puis je suis passé par les Crêtes de Comboire, pour ensuite rejoindre Seyssins et traverser la ville jusqu'à l'arrêt de tramway "Seyssins Le Prisme".

Dimanche matin, le ciel est gris, mais j'ai l'espoir de monter au-dessus de nuages... je prends le tramway jusqu'à Seyssins...

... et, une semaine après ma découverte du Moucherotte, je me lance dans ma deuxième ascension du Moucherotte depuis Seyssins (220m).

Je réussis à trouver un sentier me faisant passer par le tremplin olympique de Saint Nizier.


Au-dessus de Saint Nizier du Moucherotte.

Je m'enfonce dans la brume, et grimpe à un bon rythme, car j'ai peur que les nuages remontent.





J'ai de la chance vers 1800m, juste en-dessous du Moucherotte, le ciel est dégagé, mais j'ai peur que ça ne dure pas.


Arrivé au Moucherotte (1901m - environ 1700m de D+ depuis Seyssins), je suis au-dessus d'une mer de nuages.






Après une dizaine de minutes au sommet, un gros nuage arrive et c'est le brouillard... j'attends une demi-heure que ça se dégage à nouveau, puis me résigne en me disant que de toute façon, j'ai eu le droit à quelques minutes de ciel bleu.



Dans la descente, au-dessus de la Tour Sans Venin (650m).


Reprise vélo

Après deux mois (presque) sans vélo de route (60 kms en 9 semaines), je profite d'un bel après-midi pour me relancer sur les routes...

Après m'être échauffé vers Champagnier, je monte jusqu'à Monteynard (850m).

Vue panoramique sur le Vercors (secteur du Col de l'Arzelier et du Trièves).

Ensuite, je rejoins Laffrey par Notre Dame de Vaulx. A Laffrey, le Lac de Pétichet est solidement gelé. Sur la photo, on voit l'Obiou (environ 2500m d'altitude).




Ca tient bien, je peux marcher tranquillement sur le lac.





Pour le retour, je passe de nouveau par Monteynard. J'ai froid aux mains dans la descente et m'arrête plusieurs fois pour les réchauffer, et je me dis, par la même occasion, que ceux qui roulent sérieusement en hiver sont vraiment courageux.
Belle sortie de 73 kms, un peu perdu en vitesse par rapport au mois de Novembre, mais ce n'est pas très grave.

Commentaires


  1. Merci à tous pour vos commentaires.
    Christine, tu es encore jeune... je suis sûr que tu n'as pas encore vécu la moitié de ta vie, et t'as encore le temps de faire plein de trucs chouettes. Si les photos sont belles, ce n'est parce
    que je suis doué, c'est simplement les paysages qui sont beaux et le ciel qui offre une belle lumière. Un peintre est doué quand il reproduit la beauté d'un paysage, moi je ne fais qu'appuyer sur
    un bouton!
    Merci Mai pour tes photos des montagnes du Japon. On prend en photos des montagnes qui sont diamétralement à l'opposé de la Terre. Pour le froid, quand on marche, en général, c'est supportable;
    c'est quand on s'arrête que ça devient glacial... en haut au Moucherotte, il y a souvent du vent et il fait vraiment pas chaud: malgré la beauté du paysage, on a envie de redescendre.
    Jeanmimi: ça va, je ne me suis pas perdu dans le brouillard, je ne connaissais pas bien le sentier, mais il était bien large, et c'était difficile de se perdre. La semaine d'avant, j'étais passé
    par un sentier annexe et m'étais un peu perdu, mais cette fois, avec le brouillard, j'ai suivi les balises.
    Salut Fred, ça fait plaisir de voir un nouveau nom. Je connais un peu votre club, je mettrai un lien prochainement vers votre blog. Au plaisir de se voir un jour sur les routes.
    Salut Laurent, tu vas déménager et quitter ta Provence? Ca va te changer d'être si loin du Ventoux. Pour le lac, je pense qu'on pouvait le traverser en vtt, mais je ne l'aurais quand même pas
    fait... par contre, dans 3 mois, ça me paraît difficilement envisageable de traverser le lac en vtt :)
    Eric Vergnaud, merci pour votre commentaire, je vais aller voir votre blog.


    RépondreSupprimer

  2. patrick bernard m'a donner l'adresse de ton site: les photos sont vraiment magnifique et cela donne envie d'y aller
    eric vergnaud


    RépondreSupprimer

  3. Salut Matthieu,
    J'ai profité de tes photos avec un intérêt particulier puisque dans moins de trois mois ces routes et chemins deviendront mes terrains de jeux. J'espère alors pouvoir te rencontrer au détour d'un
    virage.
    Le lac gelé est praticable en VTT ou l'épaisseur de glace est trop faible ?


    RépondreSupprimer

  4. salut je connais pas ton prenom ,mais ton site super sympa et que de belles photos .
    je peux mettre le lien sur notre site
    au plaisir de sevoir un jour
    fred
    a+


    RépondreSupprimer

  5. Salut,
    Merci pour ce rêve à portée de clavier.
    Superbes photos à nouveau.
    Tu ne te perds jamais dans le brouillard ?
    A +


    RépondreSupprimer

  6. Bonjour Matthieu!
    J'ai lu votre histoire en amusante (et avec google-map).
    Vous etes tres courageux.
    Ce n'est pas facil de monter a la montagne en hiver, dans la neige.
    Parce que c'est trop froid.
    Mais je crois que vous etes un ami du soleil.


    RépondreSupprimer

  7. BonJouR Matthieu,

    OH La!lA! je n'étais pas venue depuis qq temps ... un seul mot: SSuuPpEErRR !!!

    que de belles photos [tu es vraiment DoUé] j'aime bien aussi tes légendes, c'est très agréable pour le Visiteur [Tbien la police: Comics Sans] le commentaire sur les profs d'EPS ...hihi! moi non
    plus je n'aimais pas trop ça...
    et pourtant il a la SAnTé le loulou ! Quelle FormE ! c'est vraiment ExtrA ce que tu fais.
    dommage qu'on habite aussi loin tout celà me tenterait vraiment bien... je Rêve !! T'as vu mon GRanD âGe !!! mais te lire me remémore qq projets à réaliser ImpéRaTivEMenT avant de quitter cette
    terre. [on en parlera peut-être un jour...]
    Porte toi Bien ! BiSousss à partager. @micalement.


    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire