Trièves à vélo: Monteynard, Savel, Laffrey

"Après-midi vélo" avec Lex. Belle boucle dans des conditions printanières! (Environ 100 kms)







Commentaires



  1. Oh je ne sais si je me plierai aux pointages et au délai 'imposé', mais l'itinéraire tracé par Hughes me parait vraiment superbe. Et l'idée de la faire en continu me plait. Et ce seront des RVs
    pris pour revenir. Peut-être en rando mode Girls' Power en juillet - à voir. Cela lancerait bien les vacances et l'été !


    A propos de masque, Gore Tex a sorti un modèle très bien conçu pour les cyclistes. Mais les beaux jours arrivent !


     



    RépondreSupprimer


  2. Si tu as du temps, je te conseille de visiter également: le Dévoluy (Col du Noyer et du Festre), le Diois (Col de la Chaudière), le Col de la Bataille, le Col d'Ornon par le Valbonnais, la
    Bérarde, le Col du Galibier et le Col de la Croix de Fer, entre autres: il y a beaucoup à voir autour de Grenoble (et partout ailleurs: le monde est grand!), et il faut faire des choix.
    L'itinéraire du Dauphiné Gratiné est bien tracé, mais il passe à proximité des hauts cols de l'Oisans sans leur rendre visite, et c'est un peu dommage. Il y a moyen de bien
    s'amuser (et de bien en baver) si vous faites ça à plusieurs!



    RépondreSupprimer


  3. Ah un masque style bal costumé ou masquarade ? Il y a aussi le 'balaclava' - j'aime le mot, mais pas l'objet ! Mais
    peux-tu fournir des efforts avec ce masque, qui doit empêcher de respirer correctement ?


    Oh merci à toi surtout de nous donner autant de beauté à voir, consulter...et des idées d'autres approches possibles ! Et si je porte de l'intérêt à ton blog c'est qu'il est sacrément intéressant
    !!


    Une question - as-tu entendu parler du Dauphiné Gratiné ? Et est-ce dans tes intentions de faire cette grande rando ?


     



    RépondreSupprimer


  4. Avec mon masque, je respire sans aucune difficulté lorsque je fournis des efforts modérés.


    Je n'avais jamais entendu parler du Dauphiné Gratiné. Je suis allé récolter des informations sur internet: merci de m'en avoir parlé! Je préfère pédaler sans calculer et ne
    pas participer à des épreuves organisées. J'aime improviser et apprécie peu de me soumettre à des règles dont la nécessité est douteuse: "Les participants doivent obligatoirement
    respecter l’itinéraire établi par l'Audax Club Parisien", "Délai maximal de 50 heures". Toutefois, le parcours passe par de beaux endroits; et si tu y participes (?), tu ne devrais pas être
    déçue.



    RépondreSupprimer


  5. Oops, so sorry Matthieu, ai vu que mon clavier avait 'fourché' ci-dessus, en écrivant ton nom !


    Euh moi je n'ai pas pédalé ! André est le maboul, pas moi !! Le VTT ok, mais sûrement pas la route. Bronches et sinus trop fragiles.


    Oui bien sûr, j'aime énormément nos régions respectives, et je m'extasie d'un rien. Mais les photos que tu nous montres appartiennent au 'sublime'...si cher à John Ruskin. Bien sûr, à cotoyer le
    'sublime' jour à jour, peut-être (mais je ne pense pas, tes photos indiquent le contraire) t'y es-tu accoutumé et n'en perçois-tu plus la force incommensurable ?



    RépondreSupprimer


  6. Salut Patricia!


    Pour pédaler l'hiver, je porte un masque qui me cache tout le visage (à l'exception des yeux) au centre duquel il y a des petits trous pour respirer. C'est très confortable et ça ne coûte pas
    très cher (12 euros).


    J'avoue ne pas connaître John Ruskin, et je te remercie de m'en parler!


    Il est vrai qu'on idéalise plus facilement des paysages rêvés que des paysages que l'on côtoie souvent; et j'espère que je continuerai à être sensible aux beautés de la montagne!


    Merci pour l'intérêt que tu portes au blog!



    RépondreSupprimer
  7. Patricia Berthelier - André Pérez15 janvier 2017 à 06:48



    Merci de ton info, Matthis. Je note...et peut-être cet été ? Une chose est sûre, dès que je peux, j'irai traîner au bord du lac. Les photos, tes sorties et itinéraires, sont comme un supplice
    pour ceux qui, comme moi, sont centrés sur les régions 'plaine'. Tant de beauté ! Tant de liberté. Merci de nous en donner le témoignage.



    RépondreSupprimer


  8. Je suis allé voir votre blog: vous avez beaucoup de courager de pédaler par -7°C! Et, par chez vous, il y a aussi de très jolis coins!



    RépondreSupprimer


  9. Une bien belle trouée de douceur au coeur de l'hiver. Des merveilles en photos. Quel est ce lac ?



    RépondreSupprimer

  10. C'est le "Lac Monteynard". On peut le longer par les corniches du Drac entre Notre Dame de Commiers et La Mure. J'aime beaucoup ces lieux, je te les conseille!


    RépondreSupprimer


  11. Toujours aussi agréable de parcourir ton blog  merci à toi pour les belles photos !



    RépondreSupprimer


  12. Merci pour ta visite, Olivier!


    J'ai un peu perdu l'habitude des sorties à vélo, mais cette petite virée m'a fait beaucoup de bien et m'a donné envie de me lancer dans de nouvelles aventures cyclistes. Si jamais je
    manque d'imagination, je sais où trouver de l'inspiration.  



    RépondreSupprimer


  13. Très beau temps ce WE n'est-ce pas!!!


    Je vais peut être me faire la traversée du Vercors en raquettes (si neige...) fin février début mars. Si jamais tu veux m'accompagner sur qq étapes, c'est avec plaisir!


    A bientôt sur nos blogs ou en montagne!



    RépondreSupprimer


  14. Salut Fred!


    On a de la chance avec la météo en ce moment!


    Tiens-moi au courant de tes projets dans le Vercors, ça me tente bien!



    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire