Chartreuse: Rochers de Chalves (1845m) avec approche à vélo [Bivouac]

"Week-end bivouac", 22 et 23 janvier, températures froides (au moins jusqu'à -8°C à l'abri du vent).

J1: un peu plus de 2100m de D+ (estimation avec altimètre). J2: 400m de D+ et descente.

Départ à vélo de "nos chez nous respectifs", puis marche jusqu'aux Rochers de Chalves par le versant Mont Saint Martin. Nous avons également marché dans la forêt de Girieux dans le secteur "Hurtières -Charmette".

Belle aventure pleine de péripéties!











Planfay.
Le samedi, lors notre premier passage au point culminant des Rochers de Chalves, nos têtes ont dépassé de la mer de nuages une petit poignée de secondes. Le dimanche, nous avons craint de revivre la même chose...




Premier plan: Charmant Som; Second plan: Le Mont Blanc.Chamechaude (2082m).



Au fond, La Grande Sure (1920m).






Commentaires

  1. Patricia Berthelier - André Pérez15 janvier 2017 à 06:48



    Superbe. Les photos comme le paysage, comme la façon de passer le weekend ! Mais bivouaquer par un tel froid, faut pas craindre. Faut en avoir le désir bien ancré, et de l'entraînement en
    montagne. Bravo à vous 2!!



    RépondreSupprimer


  2. magnifique ! de vrais aventuriers ! photos superbes et franchement chapeau ...


    je ne sais pas ce qui cuisait dans la casserole, mais cela a dû être bien apprécié. je ne sais pas non plus si la casserole a survécu.


    salut matt, si tu passes en vélo par là , arrête - toi


    bisous



    RépondreSupprimer


  3. Bonsoir!


    On a mangé de la soupe mélangée à des pâtes, et la casserole a bien survécu!


    Le problème, c'était d'arriver à boire des glaçons, car l'eau gelait vite dans nos bouteilles! 


    J'aimerais beaucoup venir à vélo, mais je vais attendre que les cols ouvrent!


    Tu vois: de temps en temps, la mer (de nuages) vient jusqu'à Grenoble. (Tu peux la voir ici aussi: http://atla.over-blog.com/article-la-peyrouse-1710m-avec-approche-en-voiture-62882391.html ou
    encore ici: http://atla.over-blog.com/article-grand-galbert-par-la-grenoniere-approche-en-covoiturage-64230668.html )


    A bientôt!



    RépondreSupprimer


  4. Il fallait oser! Où et à quelle altitude avez-vous bivouaqué? Vous étiez bien équipés?



    RépondreSupprimer


  5. Nous avons campé vers 1500m d'altitude dans le forêt en face de Planfay. J'avais deux duvets et Pierre avait un duvet -20°C, donc ça allait. J'ai gardé ma veste, mon cache-nez, mon cache-oreilles
    et une cagoule pour dormir. En cas d'averses de neige, nous aurions pu aller dans des cabanes. Je n'ai pas l'habitude de dormir dehors par des froids pareils. J'ai bien aimé: c'est
    une expérience enrichissante!



    RépondreSupprimer


  6. SUPER !la Charteuse à consommer sans modération...


     


     



    RépondreSupprimer


  7. Bonjour Matthieu, c'est tellement beaux les paysages depuis le sommet mais trop froid ! brrr... Vous avez passé la nuit dans le sac de coushage ? pas de tent ??? J'ai vu une emission
    documentaire de Mont Blanc, c'est un rêve !!!



    RépondreSupprimer


  8. Salut Mai!


    Les tentes sont lourdes, nous n'en avions pas pris, mais nous avions de bons duvets, et en portant de gros vêtements, c'était largement supportable!


    J'aime beaucoup le Mont Blanc. Au Japon, vous avez le Mont Fuji qui est magnifique!



    RépondreSupprimer


  9. Salut Matthieu !


    Chouettes ballades, merci pour le partage ! Le mois de janvier a été tellement doux qu'on pouvait facilement concilier vélo et randonnée à pied. C'est dommage pour la neige mais bon, on peut pas
    toujours avoir des gros hivers neigeux !



    RépondreSupprimer


  10. Salut Bastien!


    Spontanément, j'ai envie de dire que tu as bien mal choisi l'article pour illustrer tes propos.  Cette sortie
    fut, pour moi, la plus froide du mois de janvier! On n'a pas eu chaud: -10°C la nuit, c'est peut-être doux pour des esquimaux ou des lapons, mais pas pour nous! (Mais c'est vrai qu'en
    janvier, il a fait globalement très très doux; surtout sur les deux premières décades.)


    J'espère que tu trouves le temps de faire belles sorties à vélo!



    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire