[Mars] Vélo + à pied: Le Moucherotte (1901m) et sa crête

3ème Moucherotte de l'année, 3ème Moucherotte de ma vie... belle journée, beau soleil... ça s'est couvert vers la fin et je suis vite descendu... Départ de chez moi (altitude 230m), vélo jusqu'au-dessus de Saint Nizier du Moucherotte (Col de Boircon 1238m, environ 25 kms), puis rando à pied jusqu'au Moucherotte (1901m), puis descente vers Lans en Vercors avant de remonter pour longer une magnifique crête me reconduisant au Moucherotte... belles découvertes... dommage, j'ai exploré le coin un peu au pif, car je me suis trompé de carte en partant ce matin... Bref, j'ai retrouvé mon vélo et suis redescendu vers Grenoble: quelques flocons au moment de reprendre le vélo, puis ça s'est arrêté; arrivé en bas, il faisait de nouveau super beau et je me suis dit "mince, j'aurais dû rester en haut plus longtemps"...



















Commentaires


  1. superbes les tofs, on dirait un peu le même VTT que celui que m'a prêté ma copine pour aller au pain et j'en ai profité pour monter un col


    RépondreSupprimer

  2. Salut Mathieu,
    chouettes tes photos et tes virées, t'es un dingue ! Je voulais répondre aux commentaires que tu as fait sur mon blog.
    > donne-moi ton mail, je te répondrais plus en détails.
    A plus
    Greg


    RépondreSupprimer

  3. Jolies paysages!
    Je voudrais aller aux montagnes de la neige.
    Et, je me suis rassure que tu a retrouve ton velo.


    RépondreSupprimer

  4. Merci pour les commentaires.
    Aujourd'hui, avec cette météo, même s'il y avait le brevet 200 de Grenoble, j'ai pas de regret d'être resté chez moi. Bon, roulez sous les flocons, ça forge le caractère, ça rend plus fort, mais
    j'ai vraiment pas de regret.
    Bravo aux stakhanovistes qui sont allés au bout du "200 de Grenoble".


    RépondreSupprimer

  5. Salut Matthieu,
    Je vois que je ne suis pas le seul à m'être fait avoir la météo.Sortie écourtée et sitôt la douche prise, le beau temps revient....les nerfs.
    Toujours aussi sympa tes photos.
    François


    RépondreSupprimer

  6. Encore de superbes photos.
    Dis-donc, c'est pas rien, tes sorties, chapeau.
    La limite de la neige est plus haute que vers le Champsaur. Grenoble est bien une ville où le froid peut être vif et où les redoux peuvent être chauds.


    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire