[Septembre] Week-end du 12 - 13: Charmant Som, Cols de Romeyère, d'Herbouilly, Molière, Mouilles, Ayes, Barioz, Granier, Cucheron, Porte, 404 kms













Au bec de l'Echaillon, Lex et Tony me rejoignent! Quelques petites accélérations de Lex à 52 kms/h donnent le rythme!






Le tunnel de Romeyère n'est pas éclairé...

... une frontale pour 3, c'est un peu juste: on finit à pied...





L'ancienne route de Romeyère est fermée... dommage: ça devait être vertigineux!





Petit brouillard de fin d'été... un avant goût d'automne!






Tony a bien aimé Herbouilly!


Le Col d'Herbouilly, 1370m.


Vers Méaudre, Tony et Lex me quittent: je n'ai pas réussi à les convaincre de grimper au Plateau de la Molière! Pourtant, j'ai usé de nombreux arguments: "on sera au-dessus des nuages avec en face tout Belledonne couleur couchant qui dépasse", "il y a plein de vaches en liberté sur la route", "c'est très tranquille, il n'y a quasiment pas de voitures"...




Plateau de la Molière.




Lans en Vercors!


233 kms, la Chartreuse et le Vercors pour samedi!




J'attaque le dimanche par le Balcon de Belledonne.


Quelques éclaircies au Col du Barioz!


Attention attention, courage, le redoutable Col du Granier et ses 10 kms à 8,6%!

Après la Chartreuse, le Vercors et Belledonne: la re-Chartreuse! (Col du Granier)












Attention aux lapins qui traversent aux derniers moments...

404 kms pour ce week-end, je suis satisfait!

Commentaires


  1. Oh, c'était difficile! Je ne serais pas capable de faire autant d'efforts tous les week-ends... je n'ai pas fait de grosses moyennes: d'ailleurs, ni le samedi ni le dimanche, je n'ai réussi à finir
    avant la nuit... après autant de kilomètres, le Col du Granier était vraiment difficile...

    Pour l'anecdote, j'ai vu plein de chevreuils et de renards ce week-end-là!

    Merci pour vos commentaires, Bast et Brigitte!


    RépondreSupprimer
  2. Impressionnant comme je retrouve, en un seul morceau,tout ce que je fais en plusieurs fois : le noir du tunnel des écouges, le col du Granier redoutable etc, etc ... jusqu'aux photos de tables d'orientation comme j'en ai fait une ce mardi !!!! Dès fois je me demande quand même si tu n'as pas des ailes ...

    RépondreSupprimer
  3. Ah. C'est Quick le secret pour bien finir.
    Bien joué ! (et jolie vue à la Molière!)

    RépondreSupprimer
  4. Salut Lex!
    Ce qui est bien la nuit, c'est que la route n'est pas la même... c'est comme une deuxième dimension: on a l'impression d'être ailleurs! Trop trop génial! Mais quand même, moi, ça me fait un peu peur!
    Pour rouler longtemps, en ce qui me concerne, il faut rouler pas trop vite, faire des pauses, manger beaucoup, boire beaucoup, et continuer, continuer, continuer... et quand j'en peux plus: Quick, et c'est reparti!

    RépondreSupprimer
  5. Ébé c'est vrai qu'il faisait beau au charmant Som!
    Bon, pour la moliere heureusement qu'on t'a pas suivi...non mais faut être taré pour rouler en pleine nuit!!!
    Bravo pour le lendemain avec Belledonne-Chartreuse, moi j'ai juste fait chamrousse que je sentais les cuisses qui brulées de la veille!!! Comment fais-tu??? C'est quick ton secret?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire