Taillefer - Bivouac: Crête de Brouffier et Lac de la Courbe depuis l'Alpe du Grand Serre

Nouvelle entorse au "By Fair Means": approche en voiture jusqu'à l'Alpe du Grand Serre... nous ne sommes pas tous parfaits!




Petit dîner dans une cabane bien au chaud (-6°C).

Nuit sous les tarps (-9°C).





Vers le Lac de la Courbe (2400m) sous le Petit Taillefer.

Commentaires

  1. bns chevron service15 janvier 2017 à 06:48

    Wow!! That is a beautiful place. I wish I could have visited this valley. I am sure that it will be exceedingly difficult to survive in such extreme climatic conditions. I admire the guts of these brave and passionate travelers.

    RépondreSupprimer

  2. bon je vais essayer d' y aller ce matin


    doit pas faire une grosse chaleur?!!!

    RépondreSupprimer


  3. Peut-être as-tu battu notre "-18°C" du week-end dernier... tu t'es certainement régalée!



    RépondreSupprimer

  4. Bonsoir Matthieu, je suis desolée de ne me presente pas ces derniers jours et permis-moi de te dire bonne année 2012 (j'ai entendu qu'on peut dire ses voeux pendant le mois de
     janvier). Tu es courageux !!! Tu es à la montagne neigée chaque week-end. Pour moi c'est pas possible, quand j'ai campé à la montagne en octobre dernier il faisait 0 degré au matin et je ne
    pouvais pas dormir pendant la nuit à cause de froid !!!! Mais ça doit être beau et calme le monde tout blanc.


    A bientot. Mai

    RépondreSupprimer


  5. Bonsoir Mai, et bonne année à toi!


     


    Effectivement, le "monde tout blanc" est "beau et calme"! Tu as trouvé les mots justes! C'est magique de dormir dans la neige, dans le froid, de se réfugier dans la chaleur d'un petit duvet perdu
    dans l'immensité de la montagne!


     


    A bientôt, et encore merci pour ton message!



    RépondreSupprimer

  6. Où le trouves-tu ce tyvek ? Il ne se vend qu'en vêtement de protection et pas en "drap" ?

    RépondreSupprimer


  7. Le Tyvek est difficile à trouver. Le plus simple est sans doute de passer par Internet. Il se vend en toile, pas de drap, pas de vêtements à ma connaissance. Ce n'est pas un textile très étanche.
    Pour les voyages à vélo, il n'est pas très utile à mon avis; mais en voyage à pied, en l'utilisant en tapis de sol sous un tarp, il permet d'avoir un sac à dos léger.



    RépondreSupprimer

  8. J'ai bien aimé votre dîner intimiste aux chandelles.


    Le simple tapis de sol suffisait pour l'isolation. Vous n'avez pas utilisé de couverture de survie en dessous ?

    RépondreSupprimer


  9. Il était sympa notre petit dîner... on a fait 5 (petites) casseroles de pâtes... c'était le grand luxe; et on avait même de la confiture. Pour l'isolation: pas de couverture de survie: un matelas
    en mousse + un autogonflant font l'affaire. Les couvertures de survie, ça fait du bruit, ça condense, et c'est difficile à plier. Pour une dizaine d'euros, tu peux trouver un textile, le Tyvek,
    qui protège bien de l'humidité; je m'en sers, je le place sous mon matelas, ça me fait un tapis de sol très léger, mais ce n'est pas indispensable, c'est un peu du "luxe".



    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire