Vercors - bivouac: Les Hauts Plateaux par le Col de Menée avec approche en voiture

Une fois n'est pas coutume, nous avons fait l'approche en voiture. Travaillant tous les samedis jusqu'en début d'après-midi et la nuit tombant à 17h, une approche à vélo jusqu'aux Hauts Plateaux est difficilement envisageable en cette période. Il faut bien trouver une excuse: elle vaut ce qu'elle vaut; et c'est vrai qu'avec beaucoup de courage, en dormant peu, on aurait pu tenter l'approche à vélo! Quoi qu'il en soit, même en faisant l'approche en voiture, le week-end fut réussi!

Un peu au-dessus du Col de Menée (1402m).

Face au Massif du Dévoluy: le Grand Ferrand (2758m).



Dimanche 11 décembre, 4 heures du matin, sous la pleine lune!





A gauche, le Grand Veymont (2341m); à droite, le Mont Aiguille (2082m).




Aux alentours de la Tête Chevalière (1951m).

Le Pas de l'Aiguille (1622m).

Commentaires


  1. Des superbes photos par une très belle nuit éclairée par la lune. Je vous tire mon chapeau. Je ne pense pas que je serais capable de faire comme vous et en cela vous me faîtes rêver.


    Les nuits l'hiver doivent être encore plus calmes dans la montagne ou bien je me trompe ?


    Quel sorte de réchaud avez-vous utilisé ? Fabrication maison ?

    RépondreSupprimer


  2. Effectivement, les nuits sont calmes en montagne; au-delà de la haute futaie, que ce soit en hiver ou en été, le calme est idéal lorsque le ciel est clément. La nuit que nous avons passée sur les
    Hauts Plateaux fut vraiment belle avec cette pleine lune combinée à l'absence de vent et de nuages.


    Le réchaud est artisanal, c'est Lonecyclo qui l'a fabriqué (le lien de son site est dans la colonne gauche de mon blog). C'est un réchaud à bois qui est vraiment remarquable, et qui fonctionne
    même sous la pluie.


    Si un de ces jours, tu passes à Grenoble, nous pourrions aller bivouaquer ensemble dans la neige; ça me ferait plaisir!



    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire