[By Fair Means] Vercors - bivouac: Le Moucherotte (1901m) avec approche à vélo

Nous avons laissé les vélos à Grenoble (220m).
Flocons dès 400m.


Castor, l'âne.

Au réveil, à 1500m d'altitude, une tente sous la neige...
Deux tarps sous la neige...

J'avoue: mon tarp sous la neige m'a émerveillé!







A vue de nez, 50 cms de poudreuse vers 1800m.

Sommet du Moucherotte (1901m).





Nous avons croisé la route de St Nizier: les automobilistes ne faisaient pas les fiers.
Grenoble l'a échappé belle! La neige est tombée seulement 100m au-dessus! En haut, dans les nuages: le Moucherotte...

Commentaires


  1. Bravo Matthieu. Tu continues de croquer la vie à pleines dents! Ce genre de bivouacs ca ne s'oublie pas. L'ambiance devait être irréelle là haut. Rien de tel pour tester un sac de couchage
    "hivernal". En tout cas ca nous rafraichit un peu à la Réunion ou il fait plus de 30 °C en pleine journée (et 28°C dans l'eau).


    Passe de bonnes fêtes. 

    RépondreSupprimer


  2. Ce matin, il faisait -5°c en sortant le vélo. La température importe peu; tout ce qui compte, c'est de "continuer à croquer la vie à pleines dents": à la Réunion, avec vos 30°C, vous vous en
    sortez également très bien! Merci pour le petit coucou!



    RépondreSupprimer

  3. Pour résumer : beau temps, belle neige

    RépondreSupprimer


  4. Et ce n'est que l'automne! On va s'amuser cet hiver, on réussira peut-être à tester les limites de températures de nos sacs de couchage, ne désespérons pas!



    RépondreSupprimer

  5. Il ne devait pas faire bien chaud à la Moucherotte  


    Dans un tarp, la différence de températures entre l'intérieur et l'extérieur ne doit pas être très grande, contrairement à la tente ??

    RépondreSupprimer


  6. Ce petit bivouac m'a bien plu, même si, cette fois, nous n'avons pas eu le courage de faire un petit feu (sous les flocons, ce n'est pas évident).


    Au sommet du Moucherotte, il faisait sans doute aux alentours de "-10°C" comme l'indiquait notre thermomètre. Le vent soufflait fort; et la température ressentie (le Windchill)
    atteignait peut-être les "-25°C" au sommet (je ne sais pas exactement, je donne ce chiffre un peu "au pif"): j'ai souffert pour prendre mes photos sans les gants! Juste sous le sommet,
    il n'y avait quasiment pas de vent, et c'était nettement plus supportable!


    En tombant et en s'accumulant, la neige a coupé les aérations de mon tarp; ce qui m'a permis d'être mieux isolé de l'extérieur que d'habitude (j'étais un peu comme dans un igloo). En
    conditions normales, les températures à l'intérieur et à l'extérieur de mon tarp sont à peu près équivalentes, à 1 ou 2 degré(s) près. L'avantage de cette faible différence de température est la
    limitation du phénomène de condensation.



    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire