[By fair means] Chartreuse - bivouac: Charmant Som (1867m) et Col de la Grande Vache (1702m) avec approche à vélo

Ca y est! Le midi, on peut enfin s'allonger au soleil sans avoir froid! Le printemps approche, et il est enfin possible de monter assez haut à vélo sur des petites routes sans penser au verglas!

Comme d'habitude, samedi après-midi, après le travail, nous partons à l'aventure.

Direction: la Chartreuse!

Vers Pomarey, nous laissons les vélos (900m).

Ensuite, nous marchons sur les sentiers bucoliques vers le Mont Fromage.

Une jolie petite mer de nuages aggrémente la soirée.

Nous empruntons quelques raccourcis méconnus.

Sommet du Charmant Som (1867m). L'ascension s'est faite sous un grand ciel étoilé; c'était vraiment beau, mais absolument "inphotographiable".

Juste sous le Charmant, à environ 1840m, nous installons notre petit campement.

Mon camarade a pris l'habitude de dormir dans des trous à neige; moi, "ça ne me dit pas trop".

Au réveil, il y avait un chouia de brume.



Nous sommes descendus au Col de la Charmette (1261m) avant de monter vers le Col de la Grande Vache (1702m), puis de redescendre au Col de la Charmette.

Le dimanche, on s'enfonçait bien dans la neige. C'était un peu fatigant, mais amusant... et puis, "ça faisait travailler le mental". On aurait peut-être mieux fait de prendre nos raquettes.


   Au jardin des cyprès je filais en rêvant,
    Suivant longtemps des yeux les flocons que le vent
    Prenait à ma quenouille, ou bien par les allées
    Jusqu'au bassin mourant que pleurent les saulaies
    Je marchais à pas lents, m'arrêtant aux jasmins,
    Me grisant du parfum des lys, tendant les mains
    Vers les iris fées gardés par les grenouilles.
    Et pour moi les cyprès n'étaient que des quenouilles,
    Et mon jardin, un monde où je vivais exprès
    Pour y filer un jour les éternels cyprès.

Guillaume Apollinaire

Bon courage David! J'aurais bien aimé être à la gare RER de Conflans le dimanche 4 mars à 10h. Je serai sans doute quelque part en montagne, mais je penserai à toi! http://www.cyclonomas.com/article-encore-des-nouvelles-100260856.html 

Commentaires


  1. Salut Matthieu. 


    Merci pour le coup de pub !


    Ce n'est que partie remise pour le départ, on se retrouvera un de ces jours à Grenoble. Je continuerai à te suivre fidèlement, pour rêver, encore et toujours de choses qui me paraissent
    inaccessibles.


    david

    RépondreSupprimer


  2. Salut David,


    Je continuerai à te suivre fidèlement, pour rêver, encore et toujours de choses qui me paraissent inaccessibles!


    On se retrouvera un de ces jours à Grenoble!


    Au fait, Bon Voyage!



    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire