Début de mon voyage à vélo, partie 1/5: du 2 au 24 juin 2010: De Grenoble à la Grèce

Prochainement disponible: les commentaires des photos.

 

COMMENTAIRES EN COURS D'ECRITURE

 

Départ de chez moi: Echirolles (Isère).

 





































































































22 juin 2010 à Météora, Grèce, environ 2728 kms en 22 jours (124 kms par jour en moyenne à environ 16,5 kms/h de moyenne - le vélo chargé pèse dans les 50 kgs - soit des semaines de près de 53 heures de pédalage ).

Cliquez ici pour voir la suite

Commentaires

  1. Marie et Jean-Marc15 janvier 2017 à 06:48



    On est mort de rire avec Marie...


    Tu as rencontre Joachim, le Bike ambassador... Nous aussi, mais en Iran et en Ouzbekistan!



    RépondreSupprimer

  2. Bonjour à vous! Il faut bien le surveiller Joachim! Je suis de près vos aventures, et je vous souhaite bon courage pour la suite! 'Va falloir que je reparte pour voir tout ce dont vous parlez!


    RépondreSupprimer


  3. Merci, Matthieu, de toutes ces belles images qui laissent vagabonder notre imagination sur l'extra-ordinaire voyage que tu viens de réaliser. Ce que tu as fait, et je te le souhaite refera, nous
    sommes très nombreux à n'avoir pas trouvé la volonté de le faire. Aussi nous permets-tu de le vivre un peu, un tout petit peu mais c'est déjà beaucoup, par procuration. On imagine la somme et la
    richesse des expériences, la profondeur de tes méditations. A court terme, je te souhaite beaucoup de forces pour revenir au quotidien, mais te fais confiance pour l'enrichir de nouvelles
    aventures pas si banales que ça dans le Dauphiné.


    Tes photos sont superbes.



    RépondreSupprimer


  4. Merci beaucoup, tu m'as toujours encouragé et je ne l'oublie pas.


    Je suis très admiratif de ce que tu fais.



    RépondreSupprimer


  5. Truc de ouff... Vraiment génial tes photos



    RépondreSupprimer


  6. Danke Pampa!


    Guten Nacht!



    RépondreSupprimer


  7. Superbes photos
    Parcours impressionnant
    Au passage j'ai reconnu le fort de l'Exiles dans la vallée d'Aoste, les arènes de Vérone et la cité de Venise où j'ai été en vacances cet été mais pas à vélo
    Je vais regardé les autres reportages


    Amitiés cyclistes



    RépondreSupprimer


  8. Salut Bernie,


    Avant mon voyage, je suivais déjà ton blog.


    Je suis content que tu laisses un message: merci!


    "Amitiés cyclistes!"



    RépondreSupprimer


  9. BRAVO et merci pour ces très belle photos.... Maintenant tu dois avoir la caisse  en tous cas ton périple me
    fait rêver  il faudra qu'on en parle tous en pédalant 


    Repose toi bien maintenant.



    RépondreSupprimer


  10. Merci beaucoup Eric!


    J'espère bien qu'on roulera à nouveau ensemble, et très bientôt (avant l'année prochaine, ça serait bien!).



    RépondreSupprimer


  11. Bonjour


     


    Superbes photos.


    Au fin fond des balkans la vie est completement differente de chez nous. Cela remet un peu les pendules à l'heure.



    RépondreSupprimer

  12. Salut! Effectivement, ça remet les pendules à l'heure: quand on voit les gens qui galèrent en Albanie tout en restant humble, et qu'on repense aux "C'est la catastrophe en France!" qu'on nous
    rabâche à longueur de journée, on se dit qu'il y a un truc qui ne va pas. On ferait mieux de moins se plaindre et de partager nos richesses avec le tiers monde! On fait quand même parti des 20% qui
    possèdent 80% des richesses de la planète... cependant il ne faut pas être trop manichéen: la misère existe aussi en France, ne l'oublions pas... Et merci de trouver les photos "superbes"! A un de
    ces jours?


    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire